EN CE MOMENT SUR NRJ
»»» Le 5H - 9H «««

FLO RIDA

  • Nom : TRAMAR
  • Prénom : Dillard
  • Date de naissance : 16/12/1979
  • Lieu de naissance : Opa-Locka, Floride, Etats-Unis
  • Nationalité : Américain
  • Ancien basketteur professionnel, Flo Rida s’est passionné pour le rap dès son adolescence. Après plusieurs années de galères, le rappeur américain a percé grâce à son tube « Bitch I'm From Dade Country », en duo avec Trick Daddy. Flo Rida n’a pas tardé à se faire connaître dans le monde entier en proposant début 2008 un premier album solo intitulé « Mail on Sunday ». L'album « R.O.O.T.S. » l'installe définitivement sur la scène internationale. En juillet 2012, il sort « Wild Ones » et le succès est encore au rendez-vous. Flo Rida est devenu l’une des révélations rap les plus importantes de ce début de siècle.

Evènements

2009 - 2nd album : R.O.O.T.S (Mars)

2017 - 3eme album : Only One Flo (Part 1) (Novembre)

Biographie

Tramar Dillard, un basketteur fan de rap

Flo Rida , de son vrai nom Tramar Dillard, est né le 16 décembre 1979 à Opa-Locka aux Etats-Unis (Floride). 
Inspiré par son père musicien, Tramar Dillard se met au rap dès son adolescence, parallèlement à sa carrière de basketteur professionnel. Il s’attribue alors le surnom Flo Rida, en référence à sa région. 

Encore mineur, il crée son premier groupe de hip-hop Groundhoggz, qui connaît un succès local dans les années 90. Il enchaîne les premières parties d’artistes comme Scarface. 

A l'âge de 18 ans, il rejoint les Fresh Kid Ice of 2 Live Crew, avec qui il part sur les routes. Lors d’un concert il se fait repérer par DeVante Swing, ancien membre du groupe de R&B Jodeci. Le producteur l’emmène avec lui à Los Angeles.  Flo Rida : le buzz !

Après plus de trois ans de travail acharné, Flo Rida n’arrive pas à percer. Il décide donc de revenir en Floride.
Belle chance pour lui, il reçoit dès son retour un appel de E-Class, le responsable du label Poe Boy Entertainement. Ce dernier crée un buzz autour de Flo Rida dans le sud de la région. 

Après une vingtaine de concerts, et plusieurs rencontres, le rappeur signe un contrat chez Atlantic puis débute l’enregistrement de quelques titres en duo avec des artistes comme Rick Ross (« Birthday ») et Trick Daddy (« Bitch I'm From Dade Country »).  Du succès local au succès mondial

Fin 2006, Flo Rida triomphe avec le titre « Bitch I'm From Dade Country », inclus sur la compilation du producteur DJ Khaled, « We The Best ». Fort de son succès, le rappeur enchaîne alors avec le single « Low », en duo avec T-Pain. Le titre entre directement à la première place des charts américains. 

Après avoir écoulé des centaines de milliers d’exemplaires de ce single, Flo Rida propose début 2008 un deuxième extrait, « Elevator », en duo et produit par Timbaland . Là encore, c’est un succès.

En mars 2008 le rappeur sort enfin son premier album « Mail on Sunday ». Véritable carton, cet opus a été créé en collaboration avec Timbaland , Will.I.Am, Lil’ Wayne ou encore Yung Joc.    Un album « Roots »

Après le succès mondial de son 1er opus vient l'heure de la confirmation avec une nouvelle galette. Pari réussi. « R.O.O.T.S. » débarque dans les bacs en mars 2009. Son 1er single « Right Round » (Featuring Ke$ha) atteint, dès sa première semaine de commercialisation, le top des ventes aux Etats-Unis (plus de 600 000 téléchargements en digital). 

« R.O.O.T.S. »  est un acronyme pour Route of Overcoming the Struggle. Il bénéficie de la collaboration de Nelly Furtado sur Jump, Ne-Yo sur Be on You et Akon sur « Available » (produit parWill.I.Am).  Le seul et unique

30 novembre 2010 : arrivée de « Only One Flo (Part 1) », le 3ème album studio du rappeur. Le public a pu découvrir dès l'été 2010, le tube « Club Can't Handle Me » produit par le DJ français David Guetta . 
A noter la participation encore une fois d'Akon (« Who Dat Girl ») sur cet album mais aussi la présence de Ludacris .  La consécration avec « Wild Ones »

Fort de son succès, Flo Rida revient le 3 juillet 2012 avec « Wild Ones ». Dans cet opus, on y retrouve entre autre un featuring avec la chanteuse Sia .Le troisième single, « Whistle », dépasse toutes les espérances. Il détrône au Billboard Hot 100 Carly Rae Jepsen et son hit « Call Me Maybe ».
Les deux autres titres extraits de cet album, « Let It Roll » et « I Cry », remportent eux aussi un franc succès. 

Le calme avant la tempête
Après une ascension aussi exceptionnelle et hormis une collaboration avec Enrique Iglesias sur «There Goes My Baby», Flo Rida prend un peu de temps pour lui. Il revient sur le devant de la scène en septembre 2014 en sortant le titre «G.D.F.R», extrait de son nouvel EP «My House», qui sort en avril 2015. 
Cet EP est un travail de préparation pour son cinquième album et très rapidement il extrait un nouveau single : «I Don’t Like It, I Love It» en featuring avec Robin Thicke et Verdine White. Sur l’EP, on retrouve également les titres «Once in a Lifetime», «Wobble», «Here It Is» avec Chris Brown, «That What I Like» avec Fitz et enfin la chanson éponyme.