EN CE MOMENT SUR NRJ
»»» My NRJ Week End «««

ELISA

  • Nom : ELISA
  • Prénom : Toffoli
  • Date de naissance : 19/12/1977
  • Lieu de naissance : Trieste, Italie
  • Nationalité : italienne
  • Elisa Toffoli, aussi connue sous le nom d'Elisa, est une chanteuse italienne. Repérée à l'âge de 16 ans, elle sort entre 1997 et 2009 pas moins de sept albums studio. Après un opus en italien en 2013, elle débarque en 2016 avec un album principalement en anglais, «On», porté par le single «No Hero».

Biographie

Elisa, de son vrai nom Elisa Toffoli, est une chanteuse pop italienne. Elisa nait à Trieste le 19 décembre 1977 et s'intéresse très jeune à la musique.  Ses débuts se font en tant que choriste et chanteuse dans des groupes locaux, alors qu'elle travaille à côté. C'est à l'âge de 16 ans qu'elle est découverte par la productrice Caterina Caselli.  Elle l'encourage à venir aux Etats-Unis, ce qu'elle fait. Après un premier single, «Sleeping In Your Hand» en mai 1997, Elisa Toffoli sort en septembre son tout premier album «Pipes & Flowers», produit par le label Sugar et Corrado Rustici. Les chansons sont toutes en anglais. L'opus fait un carton en Italie et sort rapidement dans le reste de l'Europe. Elisa s'embarque alors dans une tournée, et assure notamment les premières parties d'Eros Ramazzotti.  Un talent qui se confirme Il faut tout de même trois ans à Elisa avant de sortir son deuxième album «Asile's World», «asile» étant une anagramme de son prénom. Cette fois, la chanteuse offre des sonorités plus électroniques et fait appel à des producteurs variés comme Darren Allison, Howie B, Roberto Vernetti, Mauro Malavasi ou encore Leo Z.  L'opus qui arrive dans les bacs en mai 2000 a été enregistré aux Etats-Unis et en Europe. Peu après, elle se produit sur la scène du festival de Sanremo, avec la chanson italienne «Luce». Impressionné, le jury crée un prix spécialement pour elle. Le morceau est par la suite rajouté aux rééditions de l'album. Il faut moins de temps à la chanteuse pour dévoiler un nouvel album, puisque dès 2001, elle livre le single «Heaven out of Hell», annonciateur de l'opus «Then Comes the Sun». Peu après, il sort en Europe une compilation de ses plus grands titres sous le nom d' «Elisa». Il est porté par le single «Come Speak To Me», une adaptation de «Luce». Gage qu'elle est désormais une chanteuse reconnue, on la sollicite pour se produire lors de la cérémonie de clôture des Jeux Olympiques de Salt Lake City. Elle sera à nouveau demandée quatre ans plus tard, cette fois pour les Jeux de Turin. «Lotus» et «Pearl Day», puis le best-of Après avoir composé une chanson pour le réalisateur Gabriel Muccino, Elisa livre en 2003 l'album «Lotus». Acoustique et très inspiré des années 70, il est produit par la chanteuse elle-même. Après une longue tournée italienne, Elisa est contactée par le producteur américain Glen Ballard. Ensemble, ils travaillent sur plusieurs chansons qui donnent naissance en 2004 à l'album «Pearl Days». En 2006, Elisa célèbre ses 10 ans dans l'industrie musicale par la sortie d'un best-of intitulé «Soundtrack 96'-06'». Il s'en vend plus de 600.000 exemplaires. La percée américaine Ce n'est qu'en 2007 qu'Elisa perce vraiment sur la scène américaine avec le hit «Dancing» que les américains découvrent grâce à l'émission «So You Think You Can Dance». Le morceau se classe dans le top 20 sur iTunes.  Ce succès bénéficie à l'album «Then Comes The Sun» dont les ventes redémarrent.  L'année suivante, Elisa décident de s'adresser à son public américain en sortant l'album «Dancing», un best-of de ses meilleures ballades. Il s'en suit une tournée nord-américaine à l'automne 2008. Une période très productive Entre 2009 et 2012, Elisa sort pas moins de trois albums. Le premier, «Heart», s'offre le luxe de truster la première place du classement italien dès sa sortie.  Les 14 titres sont produits par la chanteuse et Andrea Rigonat. Il est rapidement certifié disque de platine. En 2010 suit l'opus «Ivy». C'est un mélange de nouvelles chansons et de réarrangements d'anciens morceaux en acoustique. Il est suivi d'une tournée. Enfin, en 2012, Elisa livre «Steppin' On Water» qui sort aux Etats-Unis sur le label Decca Records.  Une des chansons est utilisée pour le film «Someday This Pain Will Be Usefull To You».  D'ailleurs, gage que le cinéma lui fait les yeux doux, Quentin Tarantino décide de mettre sa chanson «Ancora Qui», sur une mélodie d'Ennio Morricone, dans son film «Django Unchained».  Premier album italien En 2013, Elisa livre son tout premier album en italien «L'Anima Vola». C'est une étape importante pour la chanteuse qui se réapproprie sa langue natale en musique. Enorme succès dans la botte, la chanteuse s'embarque ensuite pour une très longue tournée dans toute l'Europe. En 2015, elle s'invite dans un télé-crochet italien, «Amici di Maria de Filippi», où elle est coach. 2016, année du mélange Après cet album en italien et forte d'une longue expérience dans la langue de Shakespeare, Elisa ose le mélange. Elle sort en mars 2016 «On», où figure deux titres en italien et 11 en anglais. Elle collabore notamment avec Jack Savoretti. Elle choisit d'extraire le single «No Hero» qui sort en janvier 2016.