EN CE MOMENT SUR NRJ
»»» Aucune émission n'est en cours «««

THE VIRGINS

  • Prénom : The virgins
  • Date de naissance : 30/11/2004
  • Lieu de naissance : New-York City, Etats-Unis
  • Nationalité : Américaine
  • Formé à New York City, Etats-Unis en 2005, le groupe de rock américain The Virgins rassemble quatre jeunes branchés du rock alternatif. Auteurs de plusieurs morceaux à succès dont certains figurent dans la série américaine « Gossip girl », ils sont réputés pour leur grande créativité et leurs performances scéniques.

Evènements

2007 - sortie de l'EP "The Virgins '07"

Biographie

Tout commence après une séance photo au Mexique

L'aventure des The Virgins commence avec celle de Donald Cumming, un jeune guitariste rebelle de Tribeca, New York qui adore passer des heures entières avec son instrument favori dans sa chambre.

Passionné de musique depuis l'adolescence, le jeune homme fait ses premières incursions dans les fameuses soirées années 1980 dès ses quatorze ans avant de se mettre à composer ses premières chansons.

Aspirant au métier d'artiste, il abandonne très tôt les études pour se lancer dans le monde de la photographie aux côtés de son ami Ryan McGinley. Plus tard, il se livrera également au cinéma et se lance dans de nombreux projets artistiques.

Un beau jour de l'année 2004, alors qu'il se trouvait au Mexique à l'occasion d'une séance photo pour Ryan McGinley, Donald Cumming croise Wade Oates, un autre guitariste de sa génération qui sympathise avec lui.

Partageant les mêmes goûts musicaux et profondément attachés à la carrière de rockers, les deux compères projettent de monter un groupe.

Dès 2005, un bassiste new-yorkais répondant au nom de Nick Zarin-Ackerman et un batteur nommé Erik Ratensperger viennent les rejoindre pour former avec eux The Virgins. Paul Vassallo et Kevin Rice viendront en renfort plus tard. Le premier maxi et l'album « The virgins »

Juste après leur formation, The Virgins commencent tout de suite les répétitions de leurs premiers morceaux avant d'écumer les bars et clubs de leur ville.

Remarqués pour leurs performances scéniques, ils sont invités à assurer la première partie de Sonic Youth et Patti Smith à l'Olympia de Paris en 2007, en pleine Fashion Week.

Par la suite, la filiale de la maison de production Warner, Atlantic Records leur accorde l'enregistrement de leur premier maxi « The virgins », un recueil de cinq titres de rock empreints de new wave.

Le plus célèbre de ces tracks reste le brillant et ironique « Rich girls » qui fait un énorme carton sur internet et à la radio.

Fort de ce succès, le groupe enchaîne avec leur collection éponyme en hommage aux grands noms de la scène new-yorkaise en 2008. Citons entre autres les Talkings Heads, les Modern Lovers, Velvet Underground ou encore Jonathan Richman.

Composé d'une dizaine de titres très pointilleux et non moins ironiques du genre « Love is colder than death » et « She's expensive », l'album est une incarnation de leur bonne humeur et de leur fraîcheur. De vraies bêtes de scène

Parallèlement aux travaux en studio qui leur vaut la reconnaissance du public et de la critique, The Virgins ne cessent d'offrir leur musique étonnamment festive et performante à l'occasion de divers spectacles live.

Un défi qu'ils ont réussi à relever à maintes reprises dans leurs différentes tournées aux Etats-Unis et en Europe. Pour preuve, le groupe a fait beaucoup de bruits dans ses concerts avec Jet et au All Points West Festival de 2008.

Le groupe de rock américain a également impressionné plus d'un au SXSW Festival de 2008 ainsi que dans sa grande tournée britannique avec The Pigeon Detectives en novembre et décembre de la même année.

C'est également le cas en juin 2009 quand le collectif se produit au Hove Festival de Norvège. Pour dire que partout où ils vont, The Virgins sont considérés comme de vraies bêtes de scène.

Pas étonnant si leurs concerts ont toujours autant de succès où qu'ils se produisent à travers le globe et s'ils se font inviter partout.

Dans cette optique, un grand événement les attend déjà à la fête de fin d'année 2009 à Chicago.