EN CE MOMENT SUR NRJ
»»» Aucune émission n'est en cours «««

THREE 6 MAFIA

  • Prénom : Three 6 mafia
  • Date de naissance : 30/11/1990
  • Lieu de naissance : Memphis, Etats-Unis
  • Nationalité : Américaine
  • Connu anciennement sous le nom de Triple Six Mafia, Three 6 Mafia est un groupe de rap originaire de Memphis qui se forme en 1991, autour de Juicy J, de Dj Paul et de Lord Infamous. Des passionnés de rimes et de sons qui, singulièrement, ont rêvé de devenir les rois de leur ville natale. Au fil d'une foulée d'or de disques en platine et de singles, ils y sont parvenus et se qualifient même aujourd'hui comme étant l'une des références dans le vaste univers du hip hop.

Evènements

1995 - sortie du premier album "Mystic stylez"

2005 - sortie de l'album "Most known unknown"

2006 - "It's hard out here for a pimp", Oscar de la meilleure chanson originale

Biographie

Le premier opus

Après que Paul Beauregard, plus connu sous l'appellation de Dj Paul, Ricky Dunigan ou Lord Infamous et Jordanie Houston ou Juicy J, ont eu l'idée de fonder leur propre groupe de gangsta rap, ils se sont faits rejoindre par d'autres rappeurs comme Crunchy Black, Koopsta Knicca, ou encore Gangsta Boo, pour donner naissance à Backyard Posse.

Celui-ci empruntera ensuite le nom de Triple Six Mafia avant de devenir définitivement Three 6 Mafia.

Déjà au cours de ses premières années de formation, le collectif a su imposer son identité dans l'univers du hip hop. Ses sons riches en beats et ses textes presque menaçants captivant particulièrement l'attention des fans.

En 1995, le premier album du groupe, intitulé « Mystic stylez », fait sa sortie dans les bacs. Cet opus, produit par le label même du collectif, Prophet Entertainment, dévoilera seize titres inédits dont « Fuckin wit dis click », « Back against da wall », ou encore « In da game ».

Des titres qui, bien que bien accueillis par les fans, demeureront pourtant dans les coulisses de l'underground et ne parviendront pas encore à lancer la carrière internationale des mafias. Des tubes presque innombrables

Au fil des années 90, Three 6 Mafia continue de sortir plusieurs Eps et albums sur un ton beaucoup plus commercial. Il sort entre autres « Good stuff / Tear da club » en 1996, « Hit 'Em / Motivated » en 1998, ou encore « Goldshine » en 1999.

En 1996, il sort également un second album qu'il baptise « Chapter 1: the end », suivi d'un troisième en 1997 « Chapter 2: world domination », ce dernier comportant plus de vingt titres inédits. S'ensuit une foulée de singles dont « 2 way freak » en 2001, « Baby mama » en 2001, ou encore « Testin my gangsta » en 2003.

Le quatrième album du groupe « When the smoke clears » ne tarde pas non plus à faire son apparition et se retrouve dans les bacs en 2000. Il sera suivi de « Choices: the album » en 2001, de « Da unbreakables » en 2003 et de « Choices: the setup » en 2005.

En même temps, Three 6 Mafia continue de produire les oeuvres de plusieurs rappeurs dans leur maison de disques qui, désormais, est connue sous le nom de Hypnotize Minds.

Cette dernière produit entre autres des albums solos des membres du groupe même, dont ceux de Koopsta Knicca et de Gangsta Boo, ainsi que ceux d'autres rappeurs comme Killa Klan Kaze.

Le groupe produit également plusieurs compilations comme « Hypnotize camp posse », « Prophet posse », ou encore « Da headbussaz » et se produit en featuring avec Justin Timberlake pour le titre « Chope me up » en 2006. « It's hard out here for a pimp »

Au coeur d'un millier de collaborations, Three 6 Mafia trouve toutefois le temps de sortir ses propres albums. En 2005, il sort son huitième opus baptisé « Most known unknown » qui, dès sa sortie, se retrouve à la troisième place des charts américains.

Le titre « Somebody's gonna get it » issu de l'opus devient même le thème d'entrée de Mark Henry, la star de WWE.

Une année plus tard, en 2006, Three 6 Mafia pose concrètement son empreinte sur l'univers musical avec le titre « It's hard out here for a pimp ». Ce titre parvenant facilement à séduire le public et se retrouve sur la bande originale du film Hustle & Flow.

« It's hard out here for a pimp » remporte également l'Oscar de la meilleure chanson originale le 5 mars 2006. Une date marquante, non seulement pour le collectif, mais également pour l'univers du hip hop tout entier puisque le premier et dernier oscar remporté par un groupe de rap date de 2002, et ce par Eminem.

Après ce succès, le groupe compose également le titre « It's a fight » pour le film Rocky Balboa et sort, en 2008, son neuvième album qui s'intitule « The last 2 walk ».

Un opus qui, encore une fois, parvient à grimper les échelles et se classe 5è dans les charts américains.

Après la sortie, en 2009, de l'album solo de Dj Paul « Scale-a-ton » et de l'opus « Hustle till I die » de Juicy J dans la même année, le nouvel album du groupe, « Laws of power », serait attendu pour l'année 2010.