EN CE MOMENT SUR NRJ
»»» My NRJ «««

JAY CHOU

  • Nom : ZHOU
  • Prénom : Jielun
  • Date de naissance : 18/01/1979
  • Lieu de naissance : Taipei, Taiwan
  • Nationalité : Taiwanaise
  • Musicien, chanteur, auteur-compositeur, acteur et réalisateur de génie, Jay Chou est incontestablement le plus grand chanteur mandarin. Quatre fois lauréat du World Music Award jusqu'à aujourd'hui et récompensé de plus de 300 awards de la musique dans plusieurs pays d'Asie, Jay Chou compte à son actif neuf albums à succès, en seulement dix ans d'expérience professionnelle.

Evènements

2000 - sortie du premier album "Jay"

2004 - sortie du fameux album "Common jasmin orange"

Biographie

Un artiste né

Jay Chou voit le jour le 18 janvier 1979 à Taipei, Taiwan, où il passe une grande partie de son enfance. À peine âgé de 3 ans, il suit ses premiers cours de piano et s'intéresse plus tard au violoncelle.

Fils unique, il passe presque tout son temps au piano, surtout après le divorce de ses parents et le départ de son père à la suite desquels il devient de plus en plus reclus et solitaire, n'ayant de véritable ami que la musique.

Adolescent, Jay Chou commence à écrire ses premières chansons, s'intéresse de très près à la musique pop et intègre la chorale du lycée en tant que pianiste. Après le lycée, il devait aller effectuer son service militaire, mais en raison d'un grave problème de santé, il en est dispensé.

Par la suite, il décide de ne plus poursuivre ses études à l'université et travaille comme serveur.

En 1998, Jay Chou accepte d'aider une de ses amis à passer le concours de jeunes talents Super New Talent King et l'accompagne au piano. Bien que le duo n'ait pas gagné le concours, Jay Chou s'est fait remarquer par Jacky Wu, le présentateur du concours, qui le signe aussitôt comme compositeur et le fait travailler avec le songwriter Vincent Fang.

Durant les deux années suivantes, Jay Chou est sollicité de toutes parts pour composer pour de nombreux chanteurs mandarins célèbres. En parallèle, il s'initie aux techniques d'enregistrement et de mixage.

Après que le studio de Jacky Wu ait été racheté par le label Alfa Music, le manager de ce dernier insiste à ce que Jay Chou sorte son propre album.

Ainsi, le jeune chanteur sort en 2000 son premier album intitulé « Jay ». Bien reçu des critiques, ce premier opus permet au chanteur de se faire connaître du grand public. Très vite, sa notoriété s'établit et s'étend dans plusieurs pays d'Asie. La consécration

Après un premier album sorti en 2000, Jay Chou enchaîne par la suite avec pas moins d'un album par an. En 2001, il sort son deuxième album « Fantasy », qui connaît un grand succès commercial et propulse la carrière du jeune artiste.

En juillet 2002, Jay Chou renforce sa notoriété grâce à un nouvel album intitulé « The eight dimensions » et qui se place en tête des ventes de plusieurs pays asiatiques. Dans la même année 2002, il s'embarque pour sa première tournée internationale, baptisée « The one » et durant laquelle il se produit non seulement en Asie, mais également dans quelques pays d'Amérique du Nord.

En pleine ascension vers la gloire, l'artiste mandarin rajoute en 2003 un autre album à sa discographie, « Ye Hui Mei », qui se vendra à plus de 3 millions de copies.

Avec désormais quatre albums et plusieurs récompenses prestigieuses à son actif, Jay Chou s'impose comme étant l'une des valeurs sûres de la scène montante de l'époque. Non content de son succès dans le monde de la musique, il fait en 2003 ses premiers pas au cinéma, dans le film « Hidden track ».

Il renforce en 2004 sa popularité grâce au nouvel album « Common jasmin orange ». Best seller de sa carrière, il se vendra à près de 4 millions d'exemplaires, squattera la tête des ventes et l'embarquera dans une nouvelle tournée mondiale.

En 2005, Jay Chou déroche son premier grand rôle au cinéma, dans le film « Initial D », qui lui vaudra un Golden Horse Award ainsi qu'un Hong Kong Film Award et pour lequel il compose également une partie de la bande originale.

En novembre de la même année, il sort l'album « November's Chopin ». De 2006 à aujourd'hui

En 2006, Jay Chou s'illustre aux côtés de Chow Yun-Fat et Gong Li dans le film à succès « Curse of the golden flower ». En parallèle, il ne délaisse pas sa brillante carrière de chanteur et continue de sortir pas moins d'un album par an.

En septembre 2006, il donne naissance à l'album « Still fantasy ». En 2007, il écrit et réalise le film « Secret », dans lequel il tient également le rôle principal. En mars 2007, le contrat passé par Jay Chou avec le label Alfa Music prend fin.

Aussitôt, il fonde avec son manager Yang Jun Rong et son songwriter Vincent Fang leur propre maison de production, baptisé JVR Music. En novembre 2007, Jay Chou sort donc chez son propre label son huitième album, intitulé « On the run ».

Désormais mondialement célèbre non seulement sur la scène musicale mais également au cinéma, Jay Chou interprète en 2008 le rôle le plus célèbre de sa carrière du moins, jusqu'à présent.

Dans le film à succès « Kung Fu dunk », il squatte le personnage d'un jeune élève de kung-fu qui utilise ses dons pour les arts martiaux afin d'exceller au basket-ball.

Ayant généré plus de 15 millions de dollars au box-office, ce film marque la consécration ultime de sa carrière d'acteur.

En 2010, Jay Chou sera à l'affiche du film « The green hornet » et incarnera le personnage célèbre de Kato, joué auparavant par Bruce Lee.

Entre temps, il sort en octobre 2008 son dernier album en date, intitulé « Capricorn ».