EN CE MOMENT SUR NRJ
»»» Aucune émission n'est en cours «««

JUMP IN

  • Prénom : Jump in
  • Date de naissance : 30/11/2006
  • Lieu de naissance : Etats-Unis
  • Nationalité : Américaine
  • Diffusé pour la première fois aux États-Unis le 12 janvier 2007, « Jump in ! » est un téléfilm produit par les studios Disney. Mettant l'acteur de « High School Musical », Corbin Bleu et la jeune actrice du film « Akeelah and Bee », Keke Palmer, à l'affiche, la série raconte l'histoire d'un amateur de boxe, Izzy Daniels, qui veut suivre les traces de son père. Un script qui, accompagné d'un casting minutieux et avec Paul Hoen à la réalisation, ne tardera pas à devenir l'un des plus populaires dans l'univers Disney.

Evènements

Biographie

Synopsis

Fils d'un champion de boxe, Izzy Daniels, incarné par Corbin Bleu, ne rêve que d'une seule chose : il veut, tout comme son père, gagner le Golden Gloves. S'il croyait que son destin était de suivre les traces de on père, Izzy Daniels découvrira sa propre voie dans le film.

Un tournant sera en effet au rendez-vous lorsque, Mary, incarnée par Keke Palmer, va lui lancer un défi. Cette dernière n'est autre que la voisine d'Izzy Daniels qu'il n'apprécie pas vraiment.

Keke Palmer est une inconditionnel le de Double Dutch et membre de l'équipe Joy Jumpers. Lorsque l'un des membres de l'équipe, Yolanda, décide de quitter le collectif, elle se retrouve dans l'obligation de trouver un nouveau membre, au risque de perdre un tournoi.

Elle décide alors de lancer le défi à Izzy Daniels qui, poussé par sa nature prétentieuse, accepte de jouer le jeu. Étonnamment, les sauts de ce dernier sont parfaits. Conquise, l'équipe décide alors de demander à Izzy Daniels de devenir un membre permanent de Joy Jumpers, mais le jeune boxeur refuse.

Il accepte toutefois de combler le vide jusqu'à ce que l'équipe trouve un remplaçant permanent, à condition que cela reste secret.

Le jeune sportif commence alors à aimer le jump et, par la même occasion, commence à s'éloigner de plus en plus de la boxe. L'amour sera également au rendez-vous pour le personnage principal qui par la même occasion n'abandonne pas ses projets dans la boxe. « Jump in ! », la sortie à l'écran

Né du projet « Double Dutch », qui devait mettre à l'affiche Raven-Symoné, « Jump in ! » est initialement intitulé « Jump », puis « Jump in », « Jump start », avant de définitivement opter pour  « Jump in! ».

Tourné au Canada , à Toronto, vers le milieu de l'année 2006, le film constitue la 69e production de Disney et fait sa sortie officielle une année après « High school musical », la légendaire comédie musicale du studio, ainsi que de « The Cheetah girls 2 ».

Une période particulièrement favorable pour une nouvelle sortie, surtout lorsque l'on par le de Corbin Bleu. Celui-ci faisant partie de l'affiche de « High school musical » permet à Disney d'assurer le succès de «Jump in ! » avec un chiffre d'affaires impressionnant à la clé.

En effet, dès sa sortie, « Jump in ! » fait des ravages sur le petit écran. Le record établi par « The Cheetah girls 2 » en 2006, qui s'élève à un total de 8,1 millions de téléspectateurs est alors battu, avec 8,2 millions de téléspectateurs pour « Jump in ! ».

Mais avec l'arrivée de « High school musical 2 » et ses 17,2 millions de téléspectateurs, le téléfilm ne tient pas longtemps au sommet du succès Disney. La bande sonore

Sur le plan international, notamment en Australie, au Canada et en Espagne, où le téléfilm est sorti respectivement le 14 avril, le 12 janvier et le 16 novembre 2007, « Jump in ! » connaît également une renommée considérable.

Ce succès est dû, non seulement par l'histoire passionnante du film, les talents et la réputation des acteurs, mais également par une bande sonore hors pair. Loin d'être un téléfilm ordinaire, « Jump in ! » constitue en effet une véritable boîte à musiques.

La bande sonore de «Jump in ! » au complet est ainsi réunie dans un opus éponyme, avec treize titres à la clé, si l'on ne cite que le titre « Push it to the limit » de Corbin Bleu, « Jump to the rhythm » de Jordan Pruitt, « It's my turn now » de Keke Palmer, ou encore « Gotta lotta » de Prima J.

Sorti dans les bacs le 9 janvier 2007, l'album « Jump in ! » séduit d'emblée les amateurs de musique, mais surtout les fans du téléfilm « Jump in ! ».

L'album parvient même à se faufiler à la 5e place du Billboard 200 et, avec plus de 57 000 exemplaires vendus, il est certifié disque d'or par le RIAA en mars 2007.

Encore une fois, Disney Channel se démarque.