EN CE MOMENT SUR NRJ
»»» #LeBuzz NRJ Réunion «««

ANNE CONSIGNY

  • Nom : ANNE
  • Prénom : Consigny
  • Date de naissance : 25/06/1963
  • Lieu de naissance : Alençon, France
  • Nationalité : française
  • Fil le de Pierre Consigny, Anne Consigny est une talentueuse actrice française de théâtre et de cinéma. Elle commence à neuf ans dans une pièce de théâtre de Jean-Louis Barrault avant d'intégrer proprement dit le monde du cinéma à partir de 1984 avec « Le soulier de satin » de Manoel de Oliveira. Un début cinématographique assez prometteur ne l'empêchera pour autant pas à marquer une pause d'une vingtaine d'années pour bien réfléchir quant à sa vocation. Mais l'art plus fort que tout la rattrape au dé but de s années 2000 avec un rôle dans la comédie d'Isabelle Nanty « Le bison ». A partir de cette date, son succès suit un rythme soutenu.

Evènements

Biographie

Du théâtre au cinéma

Née à Alençon le 25 mai 1963, Anne Consigny débute très jeune dans l'art comme la plupart des grandes stars. Elle a juste neuf ans quand elle décroche un rôle dans une pièce théâtra le de Jean-Louis Barrault en compagnie de Geneviève Page.

C'est dans le but d'approfondir davantage cette voie qu'elle intègre le pensionnat de la Comédie Française au dé but de s années 80 pour y décrocher son rô le de comédienne de théâtre à proprement parler.

Ceci dit, au lieu d'une seule voie, deux autres lui étaient ouvertes: le cinéma et la télévision. Entre 1980 et 1988, on la voit dans pas moins de huit productions à la télé à l'instar de « La Cerisaie » de Peter Brook et « Allô Béatrice ».

Concernant le cinéma, elle décroche son premier rôle dans une adaptation en portugais de la pièce de Paul Claudel « Le soulier de satin » réalisée par Manoel de Oliveira.

En marge de ses activités sur le petit et grand écran, Anne Consigny s'affirme davantage dans le théâtre en participant à une douzaine de pièces entre 1981 et 1987. De la pause à la reprise

Malgré un avenir prometteur dans la carrière d'actrice, Anne Consigny décide de se retirer du cinéma pendant une vingtaine d'années. Cette période, qu'elle qualifie de période de doute professionnel, sera marquée par son absence totale du monde de cinéma et par quelques participations à des pièces théâtrales.

Elle décide de suivre des études de droit au dé but de s années 90 pour s'ouvrir vers d'autres horizons. Mais l'art la persuade du contraire, lui ouvrant de nouveau le chemin vers le succès.

Elle reprend son rôle d'actrice en 2002 avec la comédie d'Isabelle Nanty « Le bison » dans laquelle elle joue le rôle d'une avocate. « Léo, en jouant dans la compagnie des hommes » d'Arnaud Desplechin et « 36 quai des Orfèvres » suivent peu de temps après annonçant déjà une poursuite de carrière brillante pour la star.

Son rôle à la télé sera marqué par « Une famille formidable », une comédie d'Edouard Baer . Succès et palmarès

Anne Consigny connaît sa consécration en 2005 grâce à « Je ne suis pas là pour être aimé » de Stéphane Brizé. Elle y interprète une jeune femme fragile qui partage sa passion pour le tango avec Patrick Chesnais.

Cette comédie lui a valu la nomination au César de la meilleure actrice en 2006 et de décrocher le rôle principal dans « État de grâce » de Pascal Chaumeil.

En essayant de ne pas trop se focaliser sur les ?uvres dramatiques auxquelles on la voit habituellement participer, Anne Consigny fait son entrée dans la comédie en 2006 avec « Du jour au lendemain » de Benoî t Poelvoorde .

En 2008, elle décroche le personnage d'une s?ur infime qui bannit son frère de la maison dans « Un conte de Noël » dirigé par Arnaud Desplechin. Elle obtiendra également le César de la meilleure actrice dans un second rôle pour ce film.

Cette année 2008 marque pour Anne Consigny un agenda complet pour les tournages: « Largo Winch », « Coupable et le thriller » et « Le grand alibi ».

En 2009, elle tient le rôle principal dans le film de Didier Bourdon « Bambou » ainsi que dans celui d'Alain Resnais « Les herbes folles ».