EN CE MOMENT SUR NRJ
»»» My NRJ Week End «««

ERIC ELMOSNINO

  • Nom : ERIC
  • Prénom : Elmosnino
  • Date de naissance : 02/05/1964
  • Lieu de naissance : Suresnes, France
  • Nationalité : française
  • Né à Suresnes le 2 mai 1964, Eric Elmosnino est un acteur de cinéma et de théâtre français révélé notamment en 2010 pour avoir interprété le personnage de Serge Gainsbourg dans le film qui porte le même nom. Bien qu'il soit déjà présent au grand écran dans les années 80, c'est le théâtre qui exprimera essentiellement son talent. Il a ainsi joué dans une trentaine de pièces théâtrales. Des ?uvres qui lui ont valu trois prix Molière et un Prix du Syndicat de la critique en 2001. Eric Elmosnino apparaît aussi dans quelques productions télévisuelles.

Evènements

1999 - sortie du film "La vie ne me fait pas peur"

Biographie

Les débuts au théâtre

Après avoir décroché un diplôme en art dramatique délivré par le Conservatoire national supérieur d'art dramatique de Paris en 1988, Eric Elmosnino décide de se tourner vers le théâtre en intégrant l'équipe de Jean-Pierre Vincent dans le Théâtre Nanterre-Amandiers.

Il joue dans de nombreuses pièces écrites par des auteurs classiques et contemporains à l'instar de William Shakespeare, Molière, Alfre d de Musset, Bernard Bloch et Bertolt Brecht.

Parmi les ?uvres qui l'ont propulsé vers la reconnaissance du public sont « Les Fourberies de Scapin » de Molière en 1990, « Tambours dans la nuit » de Bertolt Brecht en 1998 et « Monsieur Armand dit Garrincha » écrit par Serge Valletti en 2001 pour lequel il obtient le prix du meilleur comédien par le Syndicat de la critique.

Il joue également dans « Léonce et Léna » de Georg Büchner en 2001, « Peer Gynt » en 2005 et « Ivanov » d'Anton Tchekhov en 2004. Pour ces trois pièces, Eric Elmosnino voit son talent récompensé par des prix Molière. Du théâtre au cinéma

Eric Elmosnino découvre le monde du grand écran en 1985, bien avant même qu'il commence le théâtre, avec un film de Michel Lang intitulé « A nous les garçons ».

Il continue en 1986 avec « États d'âme » de Jacques Fansten. Mais le non succès qu'il a rencontré l'emmène à abandonner temporairement le cinéma pendant quelques années pour le théâtre.

Il reprend en 1992 avec un film de Charles Nemes « Tableau d'honneur », « La Vie ne me fait pas peur » de Noémie Lvovsky, « Électroménager » de Sylvain Monod, et « Bancs publics -Versailles Rive-Droite » de Bruno Podalydès en 2009 où il joue le rôle du dormeur.

Son vrai succès vient en 2010 avec le film de Joann Sfar intitulé « Serge Gainsbourg : vie héroïque » dans lequel il tient le rôle principal.

Eric Elmosnino fait aussi quelques apparitions à la télé avec « Les années lycée : petites » en 1997, « Une preuve d'amour » en 2003 et en 2007 il interprète Hervé Brami dans « La Da me de Monsoreau » de Michel Hassan. Son parcours d'aujourd'hui

Depuis 2008, Eric Elmosnino se trouve à l'affiche de nombreuses ?uvres connues aussi bien au grand écran qu'au théâtre.

Il est engagé par le Théâtre Antoine pour jouer dans « Le Dieu du carnage » en 2008 et par le Théâtre de la Ville en 2009 dans « Roberto Zucco » de Bernard-Marie Koltès.

Le succès qu'il connaît avec « Serge Gainsbourg : vie héroïque » le conduit de nouveau sur le grand écran en 2010 avec un nouveau film toujours de Joann Sfar, cette fois-ci intitulé « Le chat du Rabbin ».