EN CE MOMENT SUR NRJ
»»» Total Music «««

ROLAND EMMERICH

  • Nom : ROLAND
  • Prénom : Emmerich
  • Date de naissance : 10/11/1955
  • Lieu de naissance : Stuttgart, Allemagne
  • Nationalité : allemande
  • Roland Emmerich est connu dans le cinéma pour ses succès répétés dans le box-office américain. Talentueux dans la réalisation de films catastrophes tels que « 2012 » en 2009, ce réalisateur Allemand a derrière lui un palmarès des plus impressionnant.

Evènements

2000 - sortie du film "The patriot"

2007 - producteur du film "Trade"

2009 - sortie du film "2012"

Biographie

Débuts de Roland Emmerich

Roland Emmerich voit le jour à Stuttgart en Allemagne en 1955. Passionné par le cinéma il se lance dans des études cinématographiques et signe son premier court-métrage en 1979, « Franzmann ».

Le film de 47 minutes rencontre un franc succès qui poussera Roland Emmerich à réaliser « Le principe de l'arche de Noé » en 1984. Le Jury du Festival International du Film de Berlin le citera pour l Ours d'Or du meilleur film pour son oeuvre.

Il présente « Joey » en 1985 puis « Ghost chase » deux ans plus tard. Le film crée un engouement spectaculaire en Allemagne et Roland Emmerich reçoit le surnom de "Das Spielbergle aus Sindelfingen" de par son goût pour le style du réalisateur américain Steven Spielberg .

Suite à sa célébrité croissante dans son pays natal, Roland Emmerich décide de tenter sa chance aux États-Unis et part s'y installer en 1990. Il signe « Moon 44 » qui marque une entrée fracassante du réalisateur sur le marché du film hollywoodien.

Décidé à réussir, Roland Emmerich sort un nouveau film événement, « Universal soldier ». Le long-métrage envahit les salles en 1992. Consécration d'un talent inné

Roland Emmerich présente « Stargate, la porte des étoiles » en 1994. Il recevra une totalité de 4 nominations et 6 prix pour ce long-métrage aux effets spéciaux révolutionnaires. Roland Emmerich est notamment récompensé du Golden Screen dans son pays natal et du Prix Universe Reader's Choice dans la catégorie du Meilleur film de science-fiction par Sci-Fi Universe, l'une des revues de science-fiction les plus connues aux États-Unis.

Le pays de l'oncle Sam lui remettra également le Prix Saturn pour « Stargate », reconnu comme étant le Meilleur film de science-fiction par les professionnels du genre. Deux ans plus tard, Roland Emmerich signe un autre long-métrage exceptionnel avec « Independance day » en 1996.

Le talent du réalisateur est à son summum et son film domine tous les classements américains. Il reçoit le Prix Saturn du Meilleur réalisateur et du Meilleur film aux États-unis. La Norvège lui décerne le Prix Amanda du Meilleur long-métrage étranger et le Prix Box Office lui est remis par l'Acadé mie de République Tchèque de Cinéma.

Le long-métrage suivant est à la hauteur des espérances des admirateurs. « Godzilla » devient le phénomène sans précédent de l'année 1998. Un nouveau Golden Screen est décerné à Roland Emmerich par l'Allemagne en plus du Bogey Award en Silver.

L'Acadé mie de s films européens lui donne la distinction du Prix Audience du Meilleur réalisateur 1998. Un talent sans limite

Avec « The patriot », Roland Emmerich impose définitivement son goût pour les paysages grandioses, les scènes poignantes et les histoires émouvantes. Sur fond historique, le long-métrage démontre une nouvelle fois la capacité sans limite du réalisateur à s'approprier une histoire afin d'en faire un film spectaculaire. L'Allemagne récompense l'enfant du pays avec un Bogey Award et un Harry Award.

En 2004, Roland Emmerich reconquiert le coeur des cinéphiles américains avec « Le jour d'après ». Film catastrophe au casting exceptionnel, il s'agit de l'événement de l'année. La qualité impressionnante des effets spéciaux et du scénario apporteront au réalisateur le Prix Euronatur et celui du Best Action Sequence lors des MTV Movie Awards qui se déroulent quelques mois plus tard.

Roland Emmerich devient producteur de cinéma le temps du tournage de « Trade » qui lui permettra de décrocher le Prix Cinema for peace special award. « 10 000 » est présenté en 2008 et enchante les critiques de cinéma. Même si le succès du long-métrage n'est pas aussi retentissant que pour les précédentes oeuvres du réalisateur et scénariste, il enregistre des entrées très satisfaisantes.

Le réalisateur se remet au travail et signe un « 2012 » qui sort en 2009. Film catastrophe traitant de la fin du monde, le long-métrage crée de violentes polémiques quant à la justesse de l'histoire. En dépit de la panique que la diffusion du film provoque, « 2012 » reste sans doute l'une des meilleures oeuvres cinématographiques de Roland Emmerich.