EN CE MOMENT SUR NRJ
»»» Total Music «««

JAMES GANDOLFINI

  • Nom : JAMES ROBERTO
  • Prénom : Gandolfini
  • Date de naissance : 18/09/1961
  • Lieu de naissance : Westwood, Etats-Unis
  • Nationalité : Américaine
  • Comédien consacré grâce à son rôle de Tony Soprano dans la série « Les Soprano » lancée en 1999, James Gandolfini n'en a pas moins constitué une carrière des plus prolifiques.

Evènements

2001 - sortie du film "Le mexicain"

2009 - sortie du film "Max et les maximonstres"

Biographie

Jeunesse et débuts de James Gandolfini

James Roberto Gandolfini voit le jour en 1961 dans le New-Jersey aux État-Unis. Le monde du théâtre lui apparaît alors qu'il suit un ami d'école à une représentation. Intéressé à son tour, le jeune homme s'inscrit et découvre un univers qui deviendra rapidement une passion.

James Gandolfini continue ses études à l'université en parallèle et accumule les petits emplois pour payer ses leçons d'art dramatique. Les premières apparitions de l'acteur s'effectuent à Broadway dans une adaptation sur scène du film « Un tramway nommé désir ».

Les petits rôles au théâtre s'enchaînent jusqu'en 1992, année où il parvient à décrocher un rôle dans « Une étrangère parmi nous ». Si son personnage est secondaire, son potentiel saute aux yeux de nombreux critiques qui saluent sa performance.

James Gandolfini paraît dans trois longs métrages l'année suivante, « Money for nothing », « True romance » et « Italian movie ». Carrière professionnelle

James Gandolfini gravit sûrement les marches du succès et s'illustre particulièrement dans les rôles de gangster. Il passe pourtant de personnages en personnages sans plus de difficultés comme dans « Angie » en 1994, « Le nouveau monde » en 1995 ou encore le fameux « USS Alabama » la même année.

Ce film lui permettra d'ailleurs de prétendre à des rôles de première importance même s'il n'endosse pas toujours la peau des gentils personnages. James Gandolfini tient le rôle d'Eddie dans « La jurée » suivi de nombreuses apparitions en 1997.

L'acteur sera présent dans quatre longs métrages à succès cette année-là, confirmant sa passion dévorante pour le cinéma. Il joue notamment dans « Fou d'elle », « Douze hommes en colère » ou encore « Dans l'ombre de Manhattan ».

1998 sera très prolifique pour le comédien infatigable. James Gandolfini est en effet, à l'affiche de « Les puissants », « Le témoin du mal » et « Préjudice », film particulièrement apprécié des cinéphiles.

« A whole day » et « 8 mm » sont tous deux des longs métrages d'action couronnés de succès dans lesquels joue l'acteur en 1999. Un succès bien mérité

James Gandolfini tourne de plus en plus souvent dans des films hollywoodiens à gros budget et devient une figure incontournab le de ce milieu très restreint. Il apparaît dans le casting du long métrage « Le mexicain » en 2001 tout en étant à l'affiche de « The barber: l'homme qui n'était pas là » et de « Le dernier château ».

« Romance & cigarettes » sort en 2005 et enregistre des entrées en salle très satisfaisantes de même que « Stories of lost souls » une année plus tard. James Gandolfini met par la suite son talent au service des réalisateurs de « Lonely hearts », présenté en 2006 et suivi de peu par « Les fous du roi » et « Coeurs perdus ».

C'est en 2007 qui se présentera la chance de sa vie avec le rôle principal de Tony Soprano, parrain d'un clan mafieux dans « Les Soprano /strong> ». La série couronne sa carrière et le place définitivement dans la catégorie des légendes du cinéma américain.

James Gandolfini tient ensuite le rôle du maire de la ville dans « Taking of Pelham 123 », long métrage événement signé Tony Scott en 2009.

Loin de s'arrêter là, le comédien accepte de nouveaux rôles et contribue largement aux succès de « Max et les maximonstres » et de « In the loop » quelques mois plus tard.

L'acteur est récemment à l'affiche de « Welcome to the Rileys », film de 2010.