EN CE MOMENT SUR NRJ
»»» Total Music «««

JAVIER BARDEM

  • Nom : JAVIER ÁNGEL ENCINAS
  • Prénom : Bardem
  • Date de naissance : 01/03/1969
  • Lieu de naissance : Las Palmas de Gran Canaria, Espagne
  • Nationalité : Espagnole
  • Acteur d'origine hispanique aux multiples récompenses, Javier Bardem séduit Hollywood depuis déjà de nombreuses années. Un talent aux nombreuses facettes lui a permis de s'imposer dans le cinéma en prenant à charge des rôles de divers styles avec panache.

Evènements

1994 - sortie du film "Dias contados"

2005 - sortie en France du film "Mar adentro"

2008 - Oscar du meilleur acteur "No country for old men"

Biographie

Jeunesse de Javier Bardem

Javier Ángel Encinas Bardem de son nom au complet voit le jour dans les Îles Canaries en Espagne en 1969. Sa famille est particulièrement connue dans le milieu du cinéma national avec entre autres son oncle Juan Antonio Bardem, réalisateur de son état et sa mère Pilar Bardem, une actrice.

Le jeune homme grandit à Madrid où il passe des jours paisibles à suivre sa mère sur les plateaux de tournage. Il en tire de nombreuses expériences sans pour autant laisser de côté des préoccupations propres à son âge. Il se passionne en effet pour le rugby et parvient même en sélection internationale à peine adolescent.

Javier Bardem est une star du rugby dès ses 14 ans et vogue entre ses matches et les études pendant encore deux années sous les feux des projecteurs. Victime d'une agression gratuite qui l'envoie à l'hôpital deux ans plus tard, le jeune homme décide de tout laisser tomber pour se concentrer sur l'art dramatique.

Des penchants pour la peinture se manifestent également, mais c'est finalement à l'Escuela Arte de Madrid qu'il décide d'entrer une fois son baccalauréat en poche. Partagé entre son amour pour les arts plastiques et la comédie, Javier Bardem parvient à combiner ces deux domaines en travaillant comme figurant sur des plateaux de tournage afin de se payer des cours de peinture et de sculpture. Premiers pas dans le cinéma

Contre toute attente, les petits rôles de figurant permettent à Javier Bardem de lancer sa carrière professionnelle. Doué d'un talent naturel et d'un physique avantageux, le jeune homme attire l'attention du réalisateur Bigas Luna.

Ce dernier le prend sous sa coupe et lui apprend les ficelles du métier durant plusieurs mois. Ce n'est pourtant qu'en 1990 que Javier Bardem tient un rôle principal pour la première fois avec « Les vies de Loulou » de Bigas Luna. Le succès du long métrage permet au jeune premier de rencontrer de nombreuses autres grosses pointures du cinéma espagnol comme le prouvent les collaborations suivantes entre Emilio Martinez Lazaro et Pedro Almodòvar.

Lentement mais sûrement, Javier Bardem devient une figure montante du grand écran. Il se spécialise dans des rôles mettant en valeur son charisme typiquement latin et devient la nouvelle coqueluche des médias.

Les années 90 sont assurément celles qui le révèlent aux cinéphiles avec de nombreux longs métrages à son actif. En 1994 par exemple, Javier Bardem tourne dans quatre films à succès. Sous la direction d'Antonio Mollà, on le retrouve à l'affiche de « Pronostic reservat ». L'acteur montant collabore par la suite avec Gonzalo Suarez pour « El detective y la muerte » avant de figurer dans « Dias contados » qui lui vaudra un Prix Goya. Suite de carrière professionnelle

Javier Bardem se lance dans une véritable campagne de charme pour séduire les États-Unis suite à son succès en Espagne. Il signe un contrat avec le réalisateur Julian Schnabel en 2000 et tourne « Avant la nuit ». L'engouement du public pour ce film est phénoménal et lui ouvre définitivement les portes du cinéma américain.

Nominé dans la catégorie des films dramatiques, il est l'un des premiers acteurs hispaniques à être pressenti pour le Golden Globe du meilleur comédien. Lancé par cet événement à Hollywood, Javier Bardem est sollicité par John Malkovich pour tenir le rôle principal dans « The dancer upstairs » en 2002. Une nouvelle nomination arrive en 2005 pour son rôle principal dans « Mar adentro ».

Le comédien tourne par la suite dans une oeuvre cinématographique de Milos Forman intitulée « Les fantômes de Goya ». Le film est présenté en salle en 2007 et rencontre un franc succès auprès des critiques. Javier Bardem impose définitivement son talent quelques mois plus tard en travaillant avec Ethan Coen et Joel Coen pour le long métrage au succès retentissant baptisé « No country for old men ».

La consécration arrive enfin avec le Golden Globe et l'Oscar dans la catégorie du meilleur second rôle pour ce film. Le comédien collabore par la suite avec Woody Allen pour « Vicky Cristina Barcelona » en 2008 puis avec Ryan Murphy sur le film « Mange, prie, aime » en 2010.