EN CE MOMENT SUR NRJ
»»» Le 5H - 9H «««

ICE T

  • Nom : TRACY LAUREN
  • Prénom : Marrow
  • Date de naissance : 16/02/1958
  • Lieu de naissance : New Jersey, États-Unis
  • Nationalité : Américain
  • Ice-T de son état civil, Tracy Lauren Marrow, est né le 16 février 1958 à Newark, New Jersey, États-Unis. Son enfance sera douloureuse, avec sa mère qui décédera avant son premier anniversaire, suivi quatre ans plus tard par celui de son père, dans les mêmes circonstances, d'une attaque cardiaque.

Evènements

Biographie

Ice-T l'artiste aux multiples talents

Du Break-dance dans son lycée de Crenshaw au Rap en passant par le Hip Hop, Ice-T aura été le témoin et acteur de toutes les tendances musicales de la fin des années 80.

Malgré une adolescence agitée au sein du groupe West Coast Locksmiths et une scolarité assez tumultueuse dans le quartier de South Central, il s'initiera au Breakdance, Hip hop, Rap et connaîtra également par la même occasion les mauvaises fréquentations du milieu, avec notamment le gangster Iceberg Slim qui lui inspirera d'ailleurs son pseudo Ice-T.

Sa carrière musicale démarre dans les années 80 avec notamment, en 1987 la sortie de son premier album solo, « Rhyme pays » sous le label Sire Records. 1988 verra la création de son propre label Rhyme Syndicate avec dans la foulée la sortie de son deuxième album, « Power ».

Trois ans plus tard, en 1991, Ice-T sortira l'album qui constituera sans doute le point d'orgue de sa carrière musicale, « Original gangster », incluant entre autres les hits « New Jack hustler » et « Body count », titre fétiche dont il reprendra d'ailleurs le nom pour la création de son groupe, en 1991. Une riche carrière musicale

Les années 90 riment aussi et de nouveau avec les démêlés avec les forces de l'ordre suite à la sortie de l'album « Cop killer », titre assez évocateur au demeurant : censure, forces de l'ordre sur le dos et rupture de contrat avec la maison Warner seront au programme jusqu'en 1992, où il sortira une version « propre » de l'album polémique.

De 1993 à 2006, Ice-T jongle entre sa carrière musicale et sa carrière cinématographique. Côté musique, il signe en 1993 la bande originale du film « Judgment night », suivi dans la foulée par une participation musicale dans le film « Home invasion ».

Les deux albums suivants, « Return of the real », en 1996 et « The seventh deadly sin » en 1999 ne connaîtront malheureusement pas auprès de ses fans le même succès que le légendaire « Original gangster », sorti une décennie plus tôt.

Au final son groupe de rap/heavy métal, Body Count sortira 4 albums dont le dernier sort en 2006 s'intitule « Murder 4 hire ». Ice-T signera également des collaborations musicales avec des célébrités comme Black Sabbath, sur l'album « Forbidden », avec notamment le morceau « The illusion of power ».

L'album « Bastards » verra également sa collaboration avec Motörhead, sur le morceau « Born to raise hell ». Côté Rap, ses fans le verront aux côtés de 187 (Big B), de Slayer ou encore de Six Feet Under. Une riche carrière cinématographique et multimédia

Ice-T sur le grand écran, c'est bien entendu le légendaire « New Jack city » de Mario Van Peebles sorti en 1991 et où il y interprétera Scotty Appleton aux côtés d'un certain Wesley Snipes.

Il sera également à l'affiche de « Johnny Mnemonic » où il donne la réplique à Keanu Reeves, « Que la chasse commence » de Ernest R. Dickerson, « Destination : Graceland » avec Kurt Russell ou encore « Christmas » réalisé par Abel Ferrara.

Ice-T c'est au final une filmographie riche de plus de 25 participations en 20 ans, depuis le début des années 90. Sur le petit écran, l'acteur sera également présent dans les séries « Players, les maîtres du jeu » et depuis 2000, dans la série « New York unité spéciale ».

Pour la petite histoire, il signera également une carrière multimédia dans les années 2000 dans le domaine notamment des jeux vidéo, en prêtant sa voix et son personnage en 2005 à des titres comme « Grand Theft Auto : San Andreas », ainsi que pour la série des « Def Jam : fight for NY ». L'année 2011 verra la contribution de Ice-T en tant que personnage du jeu « Gears of war 3 ».