EN CE MOMENT SUR NRJ
»»» Total Music «««

JENNIFER CONNELLY

  • Nom : JENNIFER LYNN
  • Prénom : Connelly
  • Date de naissance : 12/12/1970
  • Lieu de naissance : New York, États-Unis
  • Nationalité : Américaine
  • L'actrice américaine Jennifer Lynn Connelly a vu le jour aux États-Unis le 12 décembre 1970 dans les Catskill Mountains, New York. Son petit Kai est né en juillet 1997 de sa romance avec le photographe David Dugan. Mariée depuis à l'acteur britannique Paul Bettany, le couple a donné le jour à un petit Stellan en août 2003 et attend l'arrivée d'un petit bébé au courant de l'année 2011.

Evènements

Biographie

Une riche filmographie

Jennifer Connelly dispose d'une riche filmographie avec de plus de 30 films à son actif, en date de 2011. L'actrice fait ses débuts en 1980, à l'âge de 10 ans, en effectuant ses premiers castings dans le monde de la publicité.

Ses premiers pas dans le cinéma remontent à l'année 1984, où, repérée par un directeur artistique, elle décrochera son tout premier rôle, celui de la danseuse Deborah Gelly dans le cultissime « Il était une fois en Amérique » de Sergio Leone.

« Once upon a time in America », le titre original de « Il était une fois en Amérique » est un regard sombre et sans concession sur la période de la prohibition et des gangsters aux États-Unis, regard porté à cet effet par le personnage de David Aaronson, de retour à New York et qui évoque de manière désabusée sa vie ratée.

Jennifer Connelly enchaînera en 1985 avec « Phenomena » de Dario Argento suivi en 1986 de « Labyrinthe », aux côtés d'un certain David Bowie. Après une apparition en 1990 dans « Hot spot », l'actrice fera un break jusqu'en 1991 et ce, dans une vaine tentative d'achèvement de ses études, en effectuant notamment un passage à Yale et à Stanford.

Pendant cette période, Jennifer Connelly s'essayera également sans succès à la musique en enregistrant son seul et unique single intitulé « Monologue of love », uniquement sorti au Japon. Elle fera également une apparition dans un clip de Roy Orbison mais reviendra très rapidement à ses premières amours en prenant des cours de théâtre et d'improvisation avec Roy London notamment.

1991 sera l'année qui marquera son retour au cinéma dans le film « Rocketeer », puis « Fièvre à Columbus University » en 1995. L'année 1998 sera marquée par le succès de « Dark city » de Alex Proyas et une collaboration avec Kiefer Sutherland.

L'actrice continuera de flirter avec la vague du succès jusqu'en 2000, avec notamment sa participation à « Requiem for a dream » de Darren Aronofsky avec Jared Leto, une fresque impitoyable sur l'univers de la drogue. La consécration avec « Un homme d'exception »

La consécration cinématographique pour Jennifer Connelly viendra en 2001 avec « Un homme d'exception » de Ron Howard, une production dans laquelle Jennifer Connelly partagera l'affiche avec Russell Crowe et Ed Harris entre autres.

Consécration cinématographique car la performance de l'actrice se verra couronnée d'une dizaine de distinctions dont l'Oscar de la meilleure actrice dans un second rôle ou encore le Golden Globe de la meilleure actrice, toujours dans un second rôle.

« Un homme d'exception », relate l'histoire de John Nash, brillant mathématicien souffrant de schizophrénie. Malgré quelques inexactitudes dans le scénario, le film a bénéficié d'un rythme scénaristique remarquable, signée Ron Howard donc, avec en fond de toile la réinvention du jeu Hex, joué sur le carrelage hexagonal des salles de bains de Princeton.

Un classique du genre du roman d'espionnage porté à l'écran, sur toile de fond d'une histoire d'espions russes préparant un attentat nucléaire sur le territoire américain.

Le film remporte quatre Oscars dont celui du meilleur film, du meilleur réalisateur pour Ron Howard, du meilleur scénario adapté pour Akiva Goldsman et bien entendu celui de la meilleure actrice dans un second rôle pour Jennifer Connelly. La suite de sa carrière

Après le succès remarquable de « Un homme d'exception », Jennifer Connelly s'essayera par la suite à différents types de scénario avec notamment en 2003, sa participation dans « Hulk » d'Ang Lee. A 33 ans, l'actrice incarne dans ce blockbuster la scientifique Betty Ross.

Elle jouera également au registre de la science-fiction avec notamment « Le jour où la terre s'arrêta » en 2008, les films d'aventure comme « Blood diamond » sans oublier une incursion dans les films d'horreur, avec le sombre « Dark water ».

Jennifer Connelly montre toute l'étendue de son talent en jouant dans les comédies dramatiques avec « Reservation road » et « Little children », sans oublier les interprétations romantiques dans « Ce que pensent les hommes ».

2007 la verra sacrée meilleure actrice de l'année, année où elle décrochera une distinction aux Hollywood Film Award. Deux ans plus tard, ses fans la retrouvent aux côtés de son époux Paul Bettany dans « Création » de Jon Amiel, où elle y tiendra le rôle d'Emma.

En 2010, « What's wrong with Virginia » de Dustin Lance Black arrive sur les écrans, où le personnage qu'elle incarne est une déséquilibrée mentale. La même année, « The dilemma » arrive sur les écrans et voit une nouvelle fois la collaboration de l'actrice avec le réalisateur Ron Howard.

Dans ce film, elle donne la réplique à Vince Vaughn, Queen Latifah, Winona Ryder, Channing Tatum ainsi que Kevin James.

« Chouchou, épouse moi ! », de Samson Parvet est programmé pour 2011, où elle y interprétera le rôle de Sandy. En parallèle de sa carrière au cinéma, Jennifer Connelly est également sensibilisée aux problèmes d'accès à l'eau dans le monde.