EN CE MOMENT SUR NRJ
»»» Aucune émission n'est en cours «««

JESSE DYLAN

  • Nom : JESSE BYRON
  • Prénom : Dylan
  • Date de naissance : 06/01/1966
  • Lieu de naissance : Californie, États-Unis
  • Nationalité : Américain
  • Outre son talent de réalisateur, Jesse Dylan se fait connaître sous différentes facettes aussi impressionnantes les unes que les autres. Sa personnalité se distingue et se caractérise par son engouement pour la création, l'innovation et la perfection.

Evènements

Biographie

Une rapide montée

Né le 6 janvier 1966, le réalisateur américain Jesse Dylan n'est autre que le fils du célèbre chanteur-compositeur Bob Dylan et du mannequin Sara Lownds. Il passe son enfance entre les villes de New York et de Los Angeles.

Le jeune adulte prend ses cours à l'Université de New York avant de commencer à travailler dans la circonscription de Manhattan. Sur place, il débute sa carrière de réalisateur en réalisant des clips, notamment pour le groupe de son frère Jakob Dylan, « The wallflowers » mais également pour Lenny Kravitz, Tom Waits et beaucoup d'autres artistes qui le sollicitent.

Il enchaîne avec des publicités pour de grandes enseignes tels que Reebok, Pepsi, Coca-cola, Suzuki, Audi, Budweiser ou encore Doritos. Mais son plus grand rêve est de réaliser des films.

Aussi, il part pour Los Angeles, où il dirige son premier long-métrage, « How high », dont le script a été confié à Dustin Lee Abraham. Le film, sorti en 2001, est une comédie mettant en scène deux jeunes rappeurs Silas et Jamal, incarnés par Method Man et Redman.

Ils sont arrivés à entrer dans la prestigieuse université d'Harvard grâce à l'herbe qu'ils fument et qui leur permettent d'entrer en contact avec le fantôme d'un ami. Ce dernier leur offre, en effet, la possibilité d'accéder à un quotient intellectuel élevé, leur procurant ainsi les meilleurs résultats aux examens.

Une fois qu'ils sont entrés à Harvard, plusieurs situations particulières se succèdent. Celles-ci sont surtout dues à leurs profils et à leurs personnalités atypiques. Une ascension continue

Jesse Dylan est ensuite appelé à réaliser le troisième volet du film « American pie » intitulé « Marions-les », qui sort en 2003. Une fois de plus, le film est une comédie. Les personnages principaux de ce troisième volet, Michelle et Jim, sont décidés à se marier et à vivre leur vie d'adulte.

Pour l'évènement, la jeune fiancée ramène toute sa famille ainsi que sa très jolie s?ur prénommée Cadence. Stifler, l'éternel dragueur et gaffeur, s'occupe de l'enterrement de vie de garçon.

Le père du futur marié se charge de fournir, toujours au mauvais moment, des conseils inattendus. Le succès du film est comparable aux deux premiers volets.

Un an plus tard, Jesse Dylan fonde FreeForm. Il s'agit d'une compagnie qui vise la promotion d'idées bénéfiques et innovatrices pour la société américaine. Pour cela, Jesse Dylan fait appel à plusieurs personnalités importantes, notamment des acteurs et des artistes, pour toucher et sensibiliser le plus de gens possibles à travers divers discours.

En 2005, Jesse Dylan revêt une fois de plus son rôle de réalisateur dans « Kicking and screaming » avec Will Ferrell. Il s'agit d'une comédie mettant en scène trois générations, le grand-père Buck, le père Phil et le fils Sam.

Ce dernier, âgé de 10 ans, joue dans l'équipe de foot entraîné par Buck. Leur équipe est la meilleure dans le quartier, cependant, Buck ne laisse pas son petit-fils comme il l'aurait souhaité. Quant à Phil et Buck, ils sont souvent en conflit d'idées. Aussi, lorsque l'occasion s'est présentée pour Phil de défier son père, il la saisit en devenant l'entraîneur de l'équipe adverse. En perpétuelle action

Jesse Dylan ne s'arrête pas à sa fonction de réalisateur. En effet, il ?uvre auprès de plusieurs organismes tels que Science commons et Public knowledge, dans le but de savoir et de transmettre le plus de connaissances sur le monde qui nous entoure.

Il figure également au sein du Council on Foreign Relations afin de contribuer à l'élaboration de stratégies et de politiques pour les affaires étrangères. En outre, la société de production Form, dont il est co-propriétaire, a sorti plusieurs films publicitaires, ayant remporté différentes récompenses.

L'homme s'essaie en 2008 à la production d'un documentaire de Stacy Peralta ayant pour titre « Made in America ». Jesse Dylan continue la réalisation avec la série télévisée originale intitulée « Conversations with Ricky Jay » la même année.

Durant la même période, il met en boite le single de Will.i.Am intitulé « Yes we can », où un bon nombre de célébrités font une apparition dont notamment Scarlett Johansson ou encore Sarah Wright.

Passionné de photographie, il prend le temps de réaliser des pochettes d'album pour Tom Waits et Elvis Costello, entre autres. Jesse Dylan vit auprès de sa femme et de leurs deux enfants.