EN CE MOMENT SUR NRJ
»»» Le 5H - 9H «««

ICE CUBE

  • Nom : O'SHEA
  • Prénom : Jackson
  • Date de naissance : 15/06/1969
  • Lieu de naissance : Californie, États-Unis
  • Nationalité : Américain
  • Rappeur de génie et acteur de talent, Ice Cube a à son actif une filmographie et une discographie qui justifient son statut de star. Salué par le public avec son album « AmeriKKKa's most wanted », l'homme fait également des étincelles sur le grand écran avec notamment « Boyz n the hood » ou encore « On arrête quand ? ».

Evènements

Biographie

Un rappeur de talent

O'Shea Jackson, mieux connu sous le nom de Ice Cube voit le jour à Los Angeles le 15 juin 1969. Il grandit auprès de ses parents Doris Jackson et Hosea Jackson, bercé par la musique rap.

Par ailleurs, ses cousins, Kam et Del tha Funkee Homosapien sont également des rappeurs qui connaissent le succès à travers leurs groupes respectifs, The Warzone et Hieroglyphics. Les premiers pas de Ice Cube dans le show business s'effectuent dans le rap.

En effet, il rédige ses premières rimes sur les bancs de l'école. Ayant fait la rencontre de MC Ren, Arabian Prince, Dr. Dre, DJ Yella ainsi que Eazy-E ils décident de fonder le groupe Niggaz Wit Attitudes ou N.W.A.

Évoluant dans le style gangsta rap, les N.W.A. sortent leur premier album en 1988 intitulé « Straight outta compton » comprenant 13 titres. Plébiscité par le public, l'album reçoit pourtant une lettre d'avertissement du FBI en raison de la violence des textes.

Malgré le succès du groupe, Ice Cube décide de quitter ce dernier en 1989, notamment pour des problèmes de royalties. Du micro à la caméra

Le rappeur ne prend pas beaucoup de temps pour entamer une carrière solo, qui sera marquée par la sortie de son premier album « AmeriKKKa's most wanted ». Une sortie couronnée de succès malgré les paroles quelques peu violentes et misogynes des morceaux de l'album.

L'année 1991 marque un revirement dans la carrière de Ice Cube qui effectue ses premiers essais devant la caméra. Il tourne aux côtés de Laurence Fishburne et Cuba Gooding Jr. dans « Boyz n the hood » de John Singleton.

Un premier essai réussi tel qu'un an plus tard, en 1992, il joue sous la direction de Walter Hill dans le film « Trespass ». Parallèlement à sa carrière d'acteur, Ice Cube n'en oublie pas moins le rap et sort l'album « Kill at will », suivi de « Death certificate », « The predator » et « Lethal injection » qui sort en 1993.

Côté cinéma, l'acteur joue en tête d'affiche dans « Fièvre à Columbus University » de John Singleton. Il jouera également sous la direction de F. Gary Gray dans « Friday » et sera dirigé par Darrell Roodt dans « Dangerous ground ».

Son jeu d'acteur plaît aux réalisateurs, telle que sa carrière de rappeur est mise entre parenthèses, non sans sortir les deux volumes de « War and peace ». Un artiste à part entière

En 1997, Ice Cube est sollicité par Luis Llosa pour incarner le personnage de Danny Rich dans « Anaconda, le prédateur ». Dans ce film, il donne la réplique à Jennifer Lopez.

Deux ans plus tard, il rejoint le casting de « Les rois du désert » avec Mark Wahlberg et George Clooney du réalisateur David O. Russell. « Friday » recevant un succès à sa sortie, deux nouvelles suites ne tardent pas à être tournées, s'intitulant « Next friday » et « Friday after next ».

En 2002, le film « Barbershop » de Tim Story arrive dans les salles, dont l'histoire se déroule dans un salon de coiffure pour hommes. Il assure par ailleurs la bande originale du film à travers deux titres « The speech » et « Big booty girls ».

Deux ans plus tard, l'acteur revient en force avec « Torque, la route s'enflamme » de Joseph Kahn. C'est également cette même année qu'il tourne le second volet de « Barbershop » réalisé cette fois-ci par Kevin Rodney Sullivan.

Si l'acteur a l'habitude de tourner dans des aventures et autres comédies, le public a le plaisir de l'apprécier dans un film pour enfants « On arrête quand ? » de Brian Levant en 2007. Il poursuivra sa carrière dans d'autres films dont notamment « xXx²: The next level » de Lee Tamahori, « The longshots » de Fred Durst ou encore « Janky promoters » de Marcus Raboy et dont il a rédigé lui-même le scénario.

Malgré une carrière bien remplie dans le domaine du cinéma, Ice Cube n'oublie pas ses premières amours, la musique. En 2006, il sort l'album « Laugh now, cry later » suivi deux ans plus tard de « Raw footage ». Le 9e album de Ice Cube sort en France en octobre 2010, s'intitulant « I am the west ».