EN CE MOMENT SUR NRJ
»»» Aucune émission n'est en cours «««

THE OFFSPRING

  • Date de naissance : 30/11/1985
  • Lieu de naissance : Garden Grove, Californie
  • Nationalité : Américaine
  • Dans la veine des formations Rancid, NOFX ou Bad Religion, The Offspring marie influences punk et sonorités rock avec brio. Le quatuor se fait connaître en 1989 avec un premier album éponyme avant d'exploser internationalement grâce à l'opus « Smash ». A l'origine de morceaux tels que « Pretty fly (for a white guy) » ou « Why don't you get a job? », The Offspring revient en 2008 en grande forme  avec l'album ?Rise and fall, Rage and Grace?.

Biographie

Des débuts difficiles

Formé à Garden Grove en Californie, en 1986, l'histoire de The Offspring commence dès le lycée. En 1984 les deux étudiants Bryan Holland et Greg Kriesel se rencontrent alors qu'ils viennent de se faire refouler d'un concert du groupe Social Distorsion.

Tous deux passionnés de musique, ils décident de former leur propre formation, sous le nom de Manic Subsidal. Rejoint par Doug Thompson au chant et Jim Benton à la batterie, la formation ne dure que quelques mois. En effet, Doug Thompson est renvoyé et Bryan Holland assure désormais le chant et la guitare.

La formation n'en finit pas de se recomposer avec l'arrivée du concierge du lycée Kevin Waserman, qui devient un des guitaristes, tandis que Jim Benton est remplacé successivement par James Lilja et Ron Welty.

 Une fois le groupe définitivement constitué, les jeunes musiciens prennent le nom de « The Offspring » et s'atèle à la préparation de leur premier opus.

« Smash »

Après la sortie d'un album éponyme en 1989, le groupe devient un pilier de la musique punk rock. Leur deuxième opus, « Ignition », sort quatre ans plus tard et confirme la notoriété du quator. Mais c'est leur troisième « Smash » qui en 1995 fait connaître le groupe internationalement.

 A l'aide de titres tels que « Come out and play », l'album se vend à près de 14 millions d'exemplaires.

Le groupe enchaîne les succès et leur réussite se confirme avec l'opus « Americana » en 1998 qui à l'aide du morceau « Pretty Fly (for a white guy) » est certifié Double disque de platine en France et s'écoule à plus de 10 millions de copies dans le monde.

Un retour réussi

En 2000 suit l'opus « Conspiracy of one », tandis que l'album « Splinter », qui voit le jour trois ans plus tard, est marqué par l'arrivée d'un nouveau batteur, Atom Willard.

En juin 2005, le premier best of du groupe voit le jour, accompagné d'un DVD regroupant les meilleurs clips de la formation. Après trios ans d'absence, The Offspring effectue son grand retour en 2008 avec « Rise and fall, Rage and Grace ?.